Publié le 10 janvier 2012

Cannabis : suspension du pronnoncé pour un sexagénaire

Un sexagénaire de Péruwelz, poursuivi pour culture de cannabis, a bénéficié ce lundi de la suspension du prononcé de la condamnation pour une durée de cinq ans. Il a été acquitté pour la prévention de vente de cannabis à un mineur, en l’occurrence son fils âgé de plus de 16 ans.

Condamné par défaut en juin dernier, par le tribunal correctionnel de Tournai, il avait écopé de neuf mois de prison avec sursis pour avoir cultivé 37 plants de cannabis. Il avait fait opposition au jugement car il voulait expliquer au tribunal pourquoi il s’était lancé dans cette culture illicite.

"Mon but était de protéger la santé de mes trois enfants, consommateurs de cannabis. J’ai préféré produire moi-même une herbe de qualité que de voir mes enfants acheter de l’herbe qui sent le plomb, dans la rue, à des organisations mafieuses ! ", a expliqué le prévenu au tribunal.

Réagir à cette brève

-->